Strasbourg

Capitale européenne à temps plein

Difficile de cumuler tant de talents dans un si petit périmètre ! Ville 100% compatible avec un court séjour, la capitale alsacienne, à une heure de vol direct de Marseille, mixe architecture médiévale et design, traditions gastro et audaces culturelles. A pied, en tram, à vélo, en bateau, on saute du Parlement européen à la cathédrale, du siège d’ARTE aux maisons de la « Petite France ». Quand on s’arrête, c’est pour déguster une flammekueche ou boire du riesling dans une winstub. Et d’un coup de pédale, on franchit le Rhin pour faire son shopping à Kehl, ou pousser jusqu’à Europa Park, paradis des enfants.

C’est dire qu’il n’y a pas que le marché de Noël à Strasbourg ! Aux beaux jours, la foule investit la « Grande Île » (quartier historique). C’est là qu’il faut se loger (mention particulière à l’EtC Hôtel, hyper central, design et calme, WiFi gratuit – www.etc-hotel ) et par là qu’il faut commencer. Parmi les musts : la cathédrale, joyau gothique (12ème – 14ème s.), le palais Rohan (18ème s.), les petites rues et places aux maisons à colombages, le quartier Kléber pour le shopping urbain. Au passage, impossible de rater la centaine de restaurants qui jouent à fond – presque trop - la carte alsacienne !(« Tradi », testez  Pfifferbriader, « branché », essayez « La Corde à Linge »).
Immanquable, aussi, la mini croisière sur l’Ill, la rivière qui borde le centre-ville. Classique, à l’image d’une ville conservatrice et bien pensante (son défaut ?), mais unique, pour les vues sur le quartier de la « Petite France » et ses splendides maisons 16ème-17ème s. L’occasion, après, de jeter un œil à l’ENA et de visiter le Musée d’art moderne et contemporain (Kandinsky, Jan Arp, Dufy…).
Deux autres jours sont nécessaires pour se mettre Strasbourg dans la poche. Jeunes et alternatifs, vous irez à Krutenau, ancien quartier ouvrier aujourd’hui boboisé (restaus, bar-péniches musicaux…). Et vous tous visiterez le quartier européen (très prisé des joggeurs pour ses allées tranquilles) et ses audaces architecturales : le Parlement, le Palais de l’Europe, le palais des Droits de l’Homme, ARTE…
Hop, un coup de vélo plus tard (système libre-service Velhop) et Strasbourg « la verte » vous propulse au bord du Rhin, dans son « jardin des Deux Rives ». En face, c’est l’Allemagne, Kehl et ses boutiques pas chères. Plus au sud, Europa Park, un des plus grands parcs d’Europe, attend les enfants. Un bus direct y mène depuis Strasbourg, en 1 heure. Sur le chemin, pas impossible que vous croisiez quelques cigognes…

Read more

Days of operation

    • Hop_Logo_125_50
      • Mon
      • Tue
      • Wed
      • Thur
      • Fri
      • Sat
      • Sun
      Direct flight Marseille Strasbourg

Book your ...

les meilleurs hôtels

Exemples de simulations effectuées pour une personne et une arrivée le 24/04/2014 (Prix par chambre/nuit)

Fourni par hotel.info