Batna

Batna, au cœur de l'Algérie sauvage

Capitale des Aurès, l’une des régions les plus belles et sauvages d’Algérie, pays des berbères chaouis, Batna ravira les amoureux de paysages somptueux et de ruines romaines. Le visiteur se trouve ici complètement à l'écart des circuits touristiques classiques, avec les avantages et les inconvénients inhérents. Sur ces terres montagnardes à la beauté rude, l'eau a creusé des canyons, fait surgir des oasis. Les romains y ont construit une ville qui fait partie des cités antiques les mieux préservées de Méditerranée.

Construite dans une cuvette entourée de montagne, Batna est avant tout intéressante pour la nature sauvage et quelques sites historiques qui l'entoure. C'est pourquoi il faut impérativement disposer d'un véhicule. Faites le voyage en juillet, à l'occasion du festival international de musique de Timgad qui se tient chaque année dans les ruines romaines. C'est d'ailleurs à Timgad que vous irez dès le premier jour. Les romains savaient choisir leurs sites. A plus de 1 000 m d'altitude, dans un site montagneux majestueux, Timgad a été créée ex nihilo en l'an 100 pour servir de campement à la 3ème Légion Auguste. La cité inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité, impressionne le visiteur par sa rigueur géométrique, parfait exemple des principes de l'urbanisme romain. Elle s'est ensuite étendue avec la construction d'un capitole, de temples, marchés, thermes (une quinzaine!), d'immenses résidences privées...

 Le second jour sera consacré à une virée à Biskra par Aris, une boucle qui permet de se faire une bonne idée de la beauté sauvage des Aurès. La route vous conduit au Balcon du Rhoufi, qui domine un canyon truffé de grottes troglodytes que les touristes courageux peuvent rejoindre en descendant les pentes escarpées.

 Si vous disposez d'une troisième journée de libre, n'hésitez pas à vous rendre au parc national de Belezma qui se situe dans la partie ouest des Aurès, à une vingtaine de kilomètres de Batna. Ce massif au relief tourmenté possède des pics culminants jusqu’à 2 200 m. Véritable sanctuaire de la nature, il marque le début de la chaîne des Aurès qui voient se rejoindre les monts de l’Atlas tellien (Nord) et de l’Atlas Saharien (Sud). Vous y trouverez des forêts de cèdres de l'Atlas et de nombreux animaux comme des sangliers, lynx, chats sauvages et même quelques hyènes

Read more

Days of operation

    • Air Algérie
      • Mon
      • Tue
      • Wed
      • Thur
      • Fri
      • Sat
      • Sun
      Direct flight Marseille BATNA

Book your ...