Barcelona

Barcelone, la ville qui ne dort jamais

Barcelone est sans conteste une des deux ou trois villes méditerranéennes les plus dynamiques au niveau culturel. Que ce soit pour y acheter des vêtements branchés, visiter l'expo Miro, vivre une de ses folles nuits ou applaudir l'équipe du Barça dans le temple du Nou Camp, vous vivrez des moments intenses. Barcelone ne se visite pas, Barcelone se vit. L'agglomération catalane offre à ses cinq millions d'habitants ( 5 fois  Marseille!) et à ses touristes un patchwork de sites à découvrir, mêlant art roman, gothique et contemporain, recueillement religieux et vie nocturne débridée.

La richesse de Barcelone impose des choix dans ses visites. Commencez donc vers 9h du matin par quelques minutes de calme et de réflexion en dégustant un chocolaté con churros pris à la terrasse d'un bar.

 

La Rambla présente un faible intérêt, préférez le Barri Gotic. Ce labyrinthe de ruelles permet de mêler visite de monuments (cathédrale, plaça del rei...) et shopping. Car Barcelone est le paradis des amateurs de vêtements branchés. En janvier et en août, périodes de soldes, quelque soit votre style vestimentaire, vous trouverez à Barcelone ce dont vous rêvez.

 

Seules quelques stations de métro séparent le moyen âge du XXeme siècle. Commencez par le génial Gaudi. La Sagrada Familia ressemble plus au château de sable inachevé d'un géant qu'à une cathédrale. A couper le souffle, surtout si vous êtes assez courageux pour monter dans l'une des tours. Il faut ensuite poursuivre par la Pedrera, véritable chef d’œuvre de cet architecte unique grand ennemi de l'angle droit.

 

Grimpez maintenant à la colline de Montjuïc pour admirer le musée d'Art de Catalogne et l'exposition Miro. Du 16 novembre 2011 au 25 mars 2012, l'exposition rassemble plus de 150 peintures qui mettent en relief les racines catalane de l'artiste, son engagement politique durant la guerre civile et la dictature franquiste.

 

S'il vous reste encore un peu de temps et de force, vous avez le choix entre le musée Picasso ou le musée maritime. Difficile de trancher, les deux sont superbes.

 

Mais il ne doit pas être loin de 20h et il convient maintenant de passer à la découverte de la vie nocturne de Barcelone. Tout commence par les tapas, de préférence dans un bar basque, et si possible à bonne distance de la Rambla. Les tapas se dégustent debout car les bons établissements sont généralement bondés. Il ne faut pas hésiter à jouer des coudes, à vagabonder de bar en bar...Attention tout de même à l'addition.

 

Pour la suite de la soirée, vous avez l'embarras du choix. Pourquoi ne pas opter pour un concert au palais de la musique catalane. Le bâtiment constitue à lui seul une œuvre d'art. Alors avec en plus de la musique.... Dans un style radicalement différent, le Nou Camp peut lui aussi être considéré comme un palais catalan:) ! Les matchs de foot y ont une saveur particulière. Osez le prochain Barça / Réal de Madrid, le 22 avril 2012.

 

Minuit est passé depuis longtemps mais il vous reste peut-être encore un peu d'énergie. A partir de 2 heures du matin les discothèques de la plaça Reial ou du Poble Espanyol commencent à vivre. Au petit matin, en reprenant l'avion pour Marseille, vous vous poserez la question suivante : quand les Catalans dorment-ils ? 

Read more

Days of operation

    • Iberia
      • Mon
      • Tue
      • Wed
      • Thur
      • Fri
      • Sat
      • Sun
      Direct flight Marseille Barcelone
    • Vueling
      • Mon
      • Tue
      • Wed
      • Thur
      • Fri
      • Sat
      • Sun
      Direct flight Marseille Barcelone

Book your ...

les meilleurs hôtels

Exemples de simulations effectuées pour une personne et une arrivée le 6/08/2014 (Prix par chambre/nuit)

Fourni par hotel.info