Prague

Côté patrimoine, ça pulse !

Gare au vertige ! La capitale tchèque est sans doute la ville d’Europe la plus riche en monuments, rapportée à sa taille. Vieilles demeures, clochers (plus de cent !) châteaux, théâtres..,  du Baroque à la Renaissance, du Classicisme à l’Empire, l’architecture est reine. Et tout peut se faire à pied. Voilà pour le « culturel ». Question atmosphère, idem. Le business du tourisme marche à plein et on ne sait plus où donner de la tête entre les restaurants, tavernes à bières, cafés, concerts de musique, boutiques, attractions de rues… Prague ? Un tourbillon permanent, à apprécier sans modération. 

Staromestske nam, un après-midi de printemps. Sur la place principale de Prague, bijou d’art Baroque et Renaissance, le touriste doit sacrifier au rituel: déguster une bière en terrasse en écoutant le carillon de l’Hôtel de Ville sonner l’heure, depuis l’horloge astronomique. Vous voilà praguois ! Autres gimmicks incontournables :
-       la traversée du Karluv most, sur la Vltava, merveille de pont ;
-       une balade sur la Celetnà (rue historique) et sur Vaclavské namesti (les « Champs-Elysées » praguois) ;
-       la découverte de la ville juive, moment d’émotion (synagogues, cimetière, ancien hôtel de ville…) ;
-       grimper au château Royal et visiter le quartier alentour (dont la ruelle d’Or, bordée de maisons du 16ème s.);
-       se balader au sud du quartier de Mala Strana, romantique à souhait (encore mieux sous la neige !);
-       le musée du Communisme (vie quotidienne, propagande sous le Rideau de Fer : édifiant) ;
-       et encore : la maison de Mozart, la tour poudrière (15ème s.), la rue Novy-Svet (village dans la ville), le musée Kafka, l’église Saint-Nicolas (chef d’œuvre du Baroque), la maison municipale…
Il faut bien trois jours (au grand minimum), pour découvrir Prague. D’autant que lorsque vous en aurez fini avec le patrimoine (« la » raison principale de venir ici), il faudra vous colleter avec tous ces lieux festifs qui font l’atmosphère de la ville.

En premier lieu, les tavernes. Depuis toujours, Prague brasse sa bière et les échoppes historiques courent les rues. Une est mondialement célèbre : « U Fleku » (512 ans en 2011), grandes salles médiévales et immenses tables en bois. D’autres la jouent « branchouille » : « Chapeau Rouge », tout près de Staromestske nam.
Et on ne vous parle pas de la gastronomie : mille et un restaurants proposent leur carte en « huit langues » (rançon du succès, Prague est envahie de touristes… et de commerces pas toujours scrupuleux). Spécialités tchèques : jambon de Prague, polevki (potages), bramborak (galettes de pommes de terre)…. Une bonne adresse : Kolkovna, authentique brasserie( www.kolkovna.cz ), dans le quartier juif.

Reste les loisirs : les mélomanes se régaleront dans les deux opéras ou les églises : concerts classiques quasiment chaque jour (les flyers sont distribués dans la rue) (+ le festival du Printemps de Prague, en mai). Les clubbers, eux, auront l’embarras du choix. Une idée de boîte ? Karlovy Lazne( www.karlovylazne.cz ), l’une des plus grandes discothèques d’Europe !

Lire plus [+]

Méteo il fait 4 °C à Prague

Les informations pratiques :

- Site : Aéroport de PRAGUE - PRG
- Site : Tourist office

Vol en correspondance

Cette destination est proposée en vol régulier avec correspondance au départ de Marseille.
Consultez le moteur de recherche
mis à votre disposition pour trouver la meilleure offre selon vos dates de voyage.

Réservez votre vol / séjour

Réservez votre vol au départ de Marseille :

les meilleurs hôtels

Zevisit audioguides

  • Le pont Charles

    Le pont Charles

    Le pont Charles, sur la Vltava, relie depuis le XIV siècle la Vieille ville de Prague et le quartier de Malá Strana.

    Download the audio guide ( 2 mn 06 , 0.97 Mo, mp3 )